En marge de la célébration de la journée mondiale de lutte contre le VIH/Sida célébrée le 1er décembre de chaque année, le Programme National Multisectoriel de Lutte contre le sida (PNMLS) a organisé la première réunion préparatoire, ce vendredi 16 octobre 2020 dans sa salle de réunion.

Au cours de cette réunion, Docteur Bernard BOSSIKY, Secrétaire Exécutif National Adjoint du PNMLS a rappelé aux participants la pertinence de la ténue de cette réunion déjà rendue difficile dans le contexte du Covid-19. Il a par ailleurs salué la présence de chacun des participants qui traduit l’engagement effectif et permettra de mettre en avant des propositions tant attendues à l’échelle nationale pour mettre fin au sida comme problème de santé publique. .

Le thème mondial publié par ONUSIDA est « Solidarité mondiale et responsabilité partagée » qui, souligne la nécessité de mettre fin aux pandémies concomitantes, celle du VIH et de la COVID-19, il est essentiel d’éliminer la stigmatisation et la discrimination, de mettre les individus au centre de l’action, d’ancrer nos ripostes dans les droits humains et d’adopter des stratégies tenant compte du genre.

Au niveau national, les représentants de la société civile dont FOSI, ICW, RENADEF, COJET, RACOJ, UCOP+, PSSP, FOJED+,CEDHUC,ASSA-ASBL, PASCO, Jeunesse Espoir,… et des programmes spécialisés (PNMLS, PNSR,…) ainsi que des cellules ministérielles des différents secteurs VIH/sida  et le  représentant de l’ONUSIDA, tous après discussions ont opté au cours de cette première réunion pour le thème national « Soyons solidaires et responsables pour vaincre le VIH/Sida d’ici à 2030 ».

Ce thème national traduit l’engagement pays à l’appel mondial tout en prenant en compte des réalités telles que : les difficultés d’accès aux soins de santé vitaux pour les personnes vivant avec le VIH, les femmes et les filles, ainsi que les populations clés dans le contexte de crise sanitaire marqué par la pandémie à covid-19 et l’épidémie de la maladie à virus Ebola. La célébration de la JMS, édition 2020 permettra de renforcer  le plaidoyer auprès du Gouvernement de la République, des Exécutifs provinciaux,  du Parlement, des Assemblées provinciales, des bailleurs de fonds, du secteur privé et confessions religieuses pour accroître la mobilisation des ressources  en faveur  des actions contre le VIH/Sida.

Notons les prochaines réunions préparatoires  se tiendront probablement en ligne pour respecter les mesures barrière ainsi lutter contre la propagation de COVID-19, a signalé le Chef de Section partenariat du PNMLS, Monsieur Felly Lonzolo.

Pour plus d’informations, veuillez contacter la Section communication & Marketing Social: (+243 816402389, francine.ngalula@pnmls.cd,)

A propos du PNMLS

Le Programme National Multisectoriel de Lutte contre le Sida, PNMLS, est une Institution Publique, chargée de la lutte multisectorielle contre le sida en République Démocratique du Congo. Créé par Décret-présidentiel le 17 mars 2004 et placé sous la Haute Autorité du Président de la République par Ordonnance présidentielle n°11/023 du 18 mars 2011, Il est doté d’une personnalité juridique.

Le cadre de travail est défini dans le Plan Stratégique National (PSN), cadre de référence pour toutes les inventions de la lutte contre le sida en RDC. Le PNMLS a pour mission de coordonner, harmoniser, orienter et suivre les efforts et les inventions de tous les partenaires de la lutte contre le sida dans une approche multidisciplinaire et multisectorielle. Pour en savoir plus, consultez le site web www.pnmls.cd, et suivez-nous sur Facebook  et YouTube, WhatsApp +243816402389.

A propos de l’ONUSIDA

Le Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA) guide et mobilise la communauté internationale en vue de concrétiser sa vision commune : « Zéro nouvelle infection à VIH. Zéro discrimination. Zéro décès lié au sida. » L’ONUSIDA conjugue les efforts de 11 institutions des Nations Unies – le HCR, l’UNICEF, le PAM, le PNUD, l’UNFPA, l’UNODC, ONU Femmes, l’OIT, l’UNESCO, l’OMS et la Banque mondiale. Il collabore étroitement avec des partenaires mondiaux et nationaux pour mettre un terme à l’épidémie de sida à l’horizon 2030 dans le cadre des Objectifs de développement durable.

A propos de JMS

Journée mondiale contre le sida organisée dans le monde entier chaque 1er décembre. Elle est le cadre de manifestations de soutien aux personnes vivant avec et touchées par le virus, et c’est également le moment de se souvenir de toutes les victimes du sida.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *